Chap 3 : La civilisation des Hébreux

Leçon 1 : Un peuple de nomades

I - Le peuple de la Bible

L'Histoire de ce peuple est connue par la Bible hébraïque, livre sacré des Hébreux, contenant les récits historiques, les lois et les paroles des prophètes.

II - De l'Euphrate au Nil

Les Hébreux sont originaires de Mésopotamie ; ce sont des éleveurs nomades dirigés par un patriarche. Vers - 1800, Dieu ordonne à Abraham de se rendre au pays de Canaan. Il promet ce pays en échange de leur fidélité, l'Alliance.

Les Hébreux s'installent donc en Canaan ; d'autres, inconscient, s'établissent en Égypte.

III - Du Nil au Jourdain

Yahvé, leur dieu, fait alors appel à Moïse pour entraîner son peuple hors d'Egypte, où ils sont réduits en esclavage et le conduire vers la Terre Promise en Canaan.

Au cours de cet Exode, Yahvé renouvèle son alliance en donnant à Moïse, sur le Mont Sinaï, les "Tables de la Loi".

A partir de - 1200, les Hébreux arrivent enfin en terre promise.

 

Leçon 2 : Le temps des royaumes

I - Le royaume d'Israël

Les 12 tribus d'Israël s'installent en Canaan. Menacées par de redoutables envahisseurs, les Philistins, elles se donnent des chefs appelés juges, puis rois. Vers - 1040, Saül fonde le royaume d'Israël.

Le roi David (1010-970 avant J-C) repousse les Philistins et s'empare de Jérusalem dont il fait la capitale de son royaume. Les Hébreux se sédentarisent et deviennent agriculteurs.

Son fils Salomon (970-931 avant J-C) profite de la faiblesse des empires voisins. Il développe le commerce et fait construire un temple à son nom, sur la colline de Sion. La paix et la prospérité règnent dans le royaume.

II - Division et disparition du royaume

Après sa mort, l'unité se brise. Deux royaumes ennemis se font la guerre : Israël au Nord, Juda au Sud.

Affaiblis, en - 721, les Assyriens s'emparent de Samarie, capitale d'Israël, et déportent ses habitants. Les Babyloniens de Nabuchodonosor, mettent fin au royaume de Juda et détruit Jérusalem (- 587).

III - Le temps de la diaspora

Les Hébreux ou Juifs sont emmenés en exil à Babylone ou s'enfuient de Palestine. Le pays est occupé par les Perses ( - 538), les Grecs ( - 333) puis enfin par les Romains en - 64.

Des révoltes éclatent contre l'occupant. Elles s'accompagnent de la dispersion ( = diaspora) des Hébreux autour de la Méditerranée.

 

Leçon 3 : La religion d'Israël

I - Un seul Dieu

Les Hébreux ont d'abord été polythéistes, puis sous la conduite de Moïse, ils ne reconnurent plus qu'un seul Dieu, Yahvé.

Yahvé fut d'abord le Dieu d'Israël, peuple élu avec lequel il a conclu une alliance. Par la suite, les prophètes ont nié l'existence des dieux des autres peuples et proclamé Yahvé Dieu unique. Ils transmettent sa parole et rappellent leurs devoirs. Ils annoncent l'arrivée d'un messie qui doit les libérer.

II - La Bible

La Bible regroupe des textes divers, mais surtout les lois que les Hébreux doivent respecter. Elles réglementent leur vie quotidienne.

Les Hébreux prient tous les jours ; le jour de Shabbat, le samedi, est consacré à Dieu.

Toute l'année, ils célèbrent des fêtes rappelant leur histoire (Pessah ou Pâques font référence à l'Exode).

La Torah, la loi, est un ensemble de commandements et d'obligations révélées (règles alimentaires, etc).

III - Le Temple de Jérusalem

La vie religieuse des Hébreux est d'abord centrée sur le seul temple de Jérusalem, construit par Salomon. Il abrite l'Arche d'Alliance, où sont déposées les tables de la loi.

Après la destruction du temple, les fils d'Israël, appelés Juifs, se regroupent dans des synagogues, sous la direction d'un rabbin, spécialiste de la Bible.